Bruit blond

Bruit blond (anciennement Productions fullSD) est une structure artistique créée en 2018. Elle est issue du désir de concevoir des projets artistiques interdisciplinaires qui approfondissent les liens entre arts vivants et lutherie numérique.

Elle est née aussi de la nécessité de réunir une équipe autour d’une idée, d’un dispositif scénique, d’un instrument de musique numérique et souvent de tout ceci à la fois. Cette envie de partager les expertises et la création entraine une façon particulière de concevoir la production. Nous travaillons la création et la gestuelle performative en équipe, par itération, à quelque part entre le concert, l’art robotique et le théâtre physique.

La structure est centrée autour de l’idée d’instrument scénographique. Ces instruments sont souvent à grande échelle et peuvent être autonomes ou joués par des musiciens, des artistes en danse ou encore par le public. Le processus de création cherche à assurer, dans le contexte des nouvelles écritures scéniques, la médiation entre deux agents performants différents, c’est-à-dire des artistes humains et des systèmes informatiques autonomes. La structure ne fonctionne pas par saison mais plutôt par production. Ses activités sont exclusivement orientés autour de sa création. Encore à l’état embryonnaire, la structure se veut un laboratoire où une approche transversale de la création est privilégiée.

En 2018, trois installations dans l’espace public et deux productions ont été présentés au Québec. L’année suivante les activités se sont centrés autour du spectacle Èbe avec une tournée des maisons de la culture de Montréal ainsi qu’une participation à Parcours Danse. Une nouvelle oeuvre (Il faut tuer le cinéma – Part I) est actuellement en chantier depuis l’automne en vue d’une création à l’hiver 2021. Une tournée canadienne est aussi prévue au printemps prochain pour le spectacle Èbe.

Président: Patrick Saint-Denis
Vice-président: Geneviève Liboiron
Secrétaire: Dañiel Anez
Trésorier: Martin Rodriguez
Administrateur: Martin Marier

Direction artistique et administrative: Patrick Saint-Denis

Collaborateurs
Sarah Bronsard, pour Èbe
Geneviève Liboiron, pour Il faut tuer le cinéma – Part I
Daniel Añez, pour Il faut tuer le cinéma – Part I